Ainur Cala Nar Dae

Les Bénis de l'Ombre et de la Lumière
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  GwBBcoddeGwBBcodde  
-59%
Le deal à ne pas rater :
Friteuse à air chaud (sans huile)
61.74 € 149.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 La Destruction du Sommet de Pierre ( Lecture seule SVP )

Aller en bas 
AuteurMessage
Lanakai

Lanakai

Nombre de messages : 24
Age : 32
Localisation : Toulouse
Humeur : Sympa avec les gens qui le sont aussi
Date d'inscription : 12/07/2008

La Destruction du Sommet de Pierre ( Lecture seule SVP ) Empty
MessageSujet: La Destruction du Sommet de Pierre ( Lecture seule SVP )   La Destruction du Sommet de Pierre ( Lecture seule SVP ) EmptyMer 6 Aoû - 1:26

Chapitre 1, Le Campement


Elles étaient là, toutes les trois, assises à la taverne du coin, s'abritant du froid et de l'odeur de souffre qui régnait dehors.
C'était dans un petit camp militaire, au centre des cimefroides, celui qu'avait construit les nains de Deldrimor pour lutter contre l'invasion du Sommet de Pierre.
Nothing Is Here, La Vie Est La, et Laita Puritis buvaient une vieille bière nain, car elles savaient ce qui les attendaient...

Elles s'étaient fixées comme objectif de détruire une bonne fois pour toute les Nains du Sommet de Pierre, responsable de la mort de notre cher prince Rurik, lors de la traversé du territoire Nain.

Laita *enthousiaste* ; Alors les filles, on va broyer du nain ce soir !
La Vie ; Arrêtes de parler comme ça, je n'aime pas quand tu passe pour une ivrogne...
Nothing ; De toute façon, t'aimes rien toi alors...

*La Vie fit la moue*

Laita ; Sinon, tu as pris quoi comme sort toi ?
Nothing ; Bien c'est simple, je me suis pris mes sorts d'invocations de serviteurs...
Laita ; Toi et tes bestioles alors ! *Elles rigolèrent*
La Vie ; Je te préviens, je ne soignerai pas ces maudites choses...
Nothing ; Soignes nous, enfin, surtout Laita, elle en as souvent besoin, *elle lui fit un clin d'oeil*, moi j'ai pris de quoi assurer la survie de mes bébés.
Laita *Outrée* ; Pardon, je suis Tank en même temps, je suis là pour prendre les dégats que vous ne prenez pas, le minimum c'est de me soigner !
La Vie ; Enfin, moi je dis que comme Necromancien, on aurai pu prendre La Mort Est La, mon cousin, quand même, ça aurai été mieux... quitte à ce que Nothing ne viennes pas...
Laita ; C'est pas sympa de ta part ça La Vie, n'oublis pas que l'on a fais nos quêtes toujours nous trois ensembles, tiens tu te rapelles la fois où on est allé nettoyer la zone à côté de Kamadan ? C'est mémorable...
Nothing ; En même temps, je ne me rapelle plus trop qui a tué le gars dans la coop d'après, tu sais celui que je t'avais dit de ne pas tuer, et à cause de toi on a du la refaire !
Laita ; Mais je t'ai déjà dit que c'était pas moi, c'est l'autre idiot de mercenaire, quelle bande d'incapables ceux-la !
La Vie ; Je ne te le fais pas dire...
Nothing ; En plus ils sentent, c'est horrible... Vous vous rappelez quand Petit Tom est venu ? J'ai failli lui jeter un sort d'invocation, j'ai cru que l'odeur venait d'un cadavre.
Laita ; A non, je n'avais pas remarqué, par contre, Ogden est petit tant par la taille que par l'efficacité...
La Vie ; Je ne te permet pas d'insulter Ogden, c'est un hommme charmant et il est très utile...

*Silence*

Laita ; Je ne veux pas savoir à quoi il te sert personnellement petite coquine, mais moi je te parle en combat !
La Vie *Choquée* ; Ohhh !

*Elle sorti et se dirigeat vers un Yak pour le carresser, tandis que Nothing et Laita pleuraient de rire en finissant leur bière*


Un quart d'heure plus tard, elles se retrouvèrent à la sortie du campement...

Laita ; Bon, on récapitule, je passe devant, je reste vivante, et je tiens le maximum possible, Nothing tu m'aide un peu au début, puis tu t'occupe de tes chers amis, et La Vie tu me soignes et me protège si besoin...
Nothing ; Pas de problème, je te suis...
La Vie ; Attendez, j'ai encore quelque chose à mettre dans le coffre avant de partir...

*Elle se dirigeat vers l'agent Xunlai*

Nothing ; Mais quelle boulette celle-là, je te jure...
Laita ; Reste calme, la patience est une vertue, surtout avec les moines tu le sais...
Nothing ; Mais c'est pas une raison, faut lui mettre un peu de plomb dans la tête à cette fille...
Laita ; Tu sais tout comme moi qu'elle est très utile elle aussi lors du combat, c'est elle qui gère à distance notre évolution sur la carte.
Nothing ; Mouais... Pourquoi ils ont pas inventé un système de guidage automatique, ça aurai pu servir.
Laita ; Les Asuras ont déjà dû en créer un, ils le gardent pour eux c'est tout...
Nothing ; Les Asuras ?
Laita ; Oui, tu sais, ces petites bestioles qu'on à croiser à Rata Sum, qui sont pas plus grand qu'un Nain, et qui nous appelles toujours Bookahs... Vekk, tu t'en rappelles ?
Nothing ; A mais c'est le petit "merdeux" là, oui, ça y est, je me souviens... Quelle bande ceux-la aussi... *rires*

*La Vie reviens*

La Vie ; Pourquoi vous rigoliez, vous racontiez encore des choses sur moi c'est ça ?
Laita ; Mais non, on parlait des Asuras...
La Vie ; Vous aussi vous les trouviez mignons ?

*Nothing et Laita se regardèrent dans les yeux et éclatèrent de rire*
*La Vie tourna en levant les yeux au ciel, et s'avança sur le chemin de l'empreinte de Grenth...*


La suite demain, même heure même topic... A +
>>> Nothing Is Here = EA, La Vie Est Là = La Mort Est Là (Maître de Guilde), Laita Puritis = Moi[i][b]
Revenir en haut Aller en bas
Lanakai

Lanakai

Nombre de messages : 24
Age : 32
Localisation : Toulouse
Humeur : Sympa avec les gens qui le sont aussi
Date d'inscription : 12/07/2008

La Destruction du Sommet de Pierre ( Lecture seule SVP ) Empty
MessageSujet: Re: La Destruction du Sommet de Pierre ( Lecture seule SVP )   La Destruction du Sommet de Pierre ( Lecture seule SVP ) EmptyMar 12 Aoû - 1:02

Chapitre 2 ; L'empreinte de Grenth


Ainsi donc, les trois amies partirent pour l'Empreinte de Grenth.
Mais elle fûrent très vite interpellées par un petit homme possédant une barbe mi-longue et une crête blonde,
sans casque ce qui était rare pour un Nain ;

Nain ; Mesdames, permettez moi de me présenter, je m'appelle Bugber Poudracanon... Que font trois jolies femmes en cet endroit de chaos et de destruction ?
Laita ; Bien, nous venons vous aider à détruire le Sommet de Pierre, ou au moins leur infliger de sérieux dégâts... Pourquoi ?
Nain ; Vous êtes des exploratrices ? Elles sont rares par ici, mais savez-vous que la plupart de nos ennemis possèdent de puissants focus et des armes destructrices que vous pouvez récupérer après les avoir détruits ?
Nothing ; Evidemment, c'est surtout l'argent qui nous intéresse...
La Vie ; Et c'est aussi pour venger Prince Rurik !
Laita ; Oui, bon, c'est à peu près pour toutes ces raisons, mais pourquoi nous dites vous ça ?
Nain ; Je vous propose mon aide, mesdames, j'ai avec moi plusieurs sacs de Poudre, qui pourront nous servir pour infliger de gros dégâts aux infrastructures...
Nothing ; Non merci, un Nain, ça sert à rien...
La Vie ; Ohhh, Nothing ! Tu n'as pas honte de traiter ainsi quelqu'un qui nous propose sont aide ? Excusez-la monsieur Bugber,
elle ne sais pas tout à fait ce qu'elle dit... *En chuchotant à son oreille* Elle n'as plus toute ça tête.
Nothing ; Mais j'ai encore toutes mes oreilles !!!
Laita ; Du calme les fille, du calme ! Petit Homme, je ne pense pas que se soit très opportun de nous suivre... Celles-là sont
presque déjà entrain de s'entretuer, comprenez qu'elles ne sont pas très stables mentalement *Sourire Narquoi*.
La Vie ; Mais qu'est ce que tu racontes, tu dis n'importe quoi, vraiment !
Nothing *répétant d'un air niais* ; "Et c'est aussi pour venger prince Rurik"... Ca c'est n'importe quoi !
Laita ; Vous avez pas bientôt fini toutes les deux oui !
Nain ; Finalement, je crois que je vais rester là... Je ne me sens pas trop bien de toute façon aujourd'hui...
Laita ; Bien maître Nain, nous nous reverrons lorsque nous reviendront raconter notre périple. A la prochaine fois donc.
Nain ; Oui, à la prochaine... 'Qu'elle bande de folles, elles croient vraiment qu'elles vont réussir à tuer ne serait-ce qu'un seul ennemi, alors qu'elles passent leur temps à se disputer ! Remarque, si la patience tue, elles ont toutes les chances d'y arriver, enfin, je ne souhaite pas cela même à mon pire ennemi...'

*Elles s'éloignèrent*

Ainsi elles partirent affronter leur destin...

*Alors que Laita et Nothing marchaient devant en papotant, La Vie jouaient avec son minipet, Rikiki, une sorte de petit singe vert pas
plus gros que la main*

Laita ; Franchement, ça ne me disait rien de faire la quête avec un nain, il aurai pris tout l'or qu'on va trouver...
Nothing ; Le truc avec les nains, c'est de leur faire croire que tu es encore plus vénale qu'eux, ça marche tout le temps...
Laita ; C'était une bonne idée la dispute, même si ils passent leur temps à se battre, ils n'aiment pas voir les gens
se chamailler sans cesse, surtout si c'est des femmes...
Nothing ; Les Nains et leur patience légendaire... Mais ce n'était pas fait exprès...
Laita ; ...
Nothing ; Je plaisante, ne t'inquiète pas, même si on ne dirai pas, je l'aime bien... On ne t'as jamais dit de ne jamais te fier
aux apparences ? ' Surtout moi, t'as vu à quoi ressemble mon armure !'
Laita ; Ne confond pas apparences et évidences... Je ne sais pas ce qui s'est passé là bas, mais depuis qu'on a détruit Varesh, à Elona, tu as énormément changée...
Nothing ; Changée, c'est à dire ? Qu'entends-tu par là ?
Laita ; Tu es... différente.
Nothing ; Merci, c'est la définition même du changement ! *rires*
Laita ; Non, tu vois ce que je veux dire...
Nothing ; Ecoutes, beaucoup de choses ont changées ces derniers temps, Elona et ma famille sont en sécurité grâce aux lanciers du soleil, Cantha est dans la voie de la guérison grâce à Maître Togo et Mhenlo, les Luxons et les Kurzicks se livrent encore et toujours une guerre sans merci qui n'a plus lieu d'être aujourd'hui, les destructeurs vont disparaître... Enfin, tu vois, le monde change, moi je m'adapte...

*Tout à coup, Rikiki poussa des petits cris stridents...*

La Vie ; Qu'est ce qui se passe Rikiki ?
Rikiki * En montrant dans la direction vers laquelle elles se dirigaient* ; Riki kiki ririkiki.
La Vie ; Il a senti la présence d'un gros animal au tournant de cette route...
Laita ; Tenez vous prêtes, je vais voir...

Lentement, Laita se rapprocha épée au poing...
Elle vit alors une immense créature portant un nain en armure qui la guidait grâce à un harnais.
Laita ; 'Je n'ai jamais vu ce genre de créature... elle est gigantesque !'Quatre autres nains firent alors leur apparitions. Il y avait semblait-il un archer, reconnaissable à son arc, un guerrier qui utilisait une hache et qui portait une armure dorée, et deux magicien, un montait un dolyak et tenait un baton long, et l'autre qui marchait à ses côtés portait une sorte de baguette.

Puis elle revînt voir La Vie et Nothing qui attendait derrière en silence ;
Laita ; Cinq ennemis, un monte une bestiole énorme mais ne porte pas d'arme, un autre monte un dolyak et semble maîtriser la magie, un autre qui porte une baguette marche à ses côtés, un archer, et le meilleur pour la fin... Un guerrier avec une armure dorée...
Nothing ; Il y en a toujours que pour toi, c'est dégueulasse !
Laita ; Arrêtes de raler, c'est pas forcé que son équipement soit réutilisable après...
Nothing ; Moué, mais tu pourrai apprendre des coups qu'il utilise...
Laita ; Je connait déjà la pose de combat des nains si c'est de ça dont tu veux parler...
Nothing ; Bon, mais le prochain je veux que ce soit un Nécromancien !
Laita ; Je te le souhaite...
La Vie ; Laita, viens que je te jette mes enchantements...

Laita s'approcha, et La Vie lui inocula la Force de l'Honneur et L'esprit de Balthazar...
Laita ; Génial... Bon on y va ? J'attaque celui qui maîtrise la magie sur le dolyak, il est soit Elementaliste, soit Moine, soit Envouteur... C'est donc le premier à éliminer...
Nothing ; Tu y vas et tu dégommes tout ! Ca suffira ...
Laita ; Taper d'abord, réfléchir ensuite... c'est typique des Derviche ça...
Nothing ; Sauf que je suis Nécro... Allez avances !

Laita s'approcha alors du petit groupe d'ennemi, puis se dirigea silencieusement vers le dolyak épée au poing... Puis elle frappa violemment au niveau du genou de l'animal pour ne pas qu'il s'échappe... Tous les ennemis se retournèrent alors et commencèrent à charger...
Au bout de quelques secondes une douleur semblable à une migraine affreuse apparu dans sa tête... et elle sentie que l'Esprit de Balthazar la quittait.
Elle vît alors le regard de l'homme sur le Dolyak, froid aux lueurs viollettes...
Laita ; 'Un hérétique', * en s'adressant à ses amies *, C'est un Envouteur, Nothing j'ai besoin de toi !
Nothing utilisa alors un sort, et une sorte de brume verte entoura le dolyak ;
Nothing ; C'est Esprit Malveillant, si il tente quoique ce soit, il risque de le regretter...
La Vie relancea l'Esprit de Balthazar...
Alors seulement elle vit l'autre monstre se dresser sur ses pattes arrière, et s'appréttait à frapper... Laita prépara son bouclier, mais au lieu de la frapper, celui-ci martela le sol. L'onde de choc se propagea très vite, et tous fûrent assomés...
Laita * En se relevant * ; D'accord, vous voulez la jouer soft, je suis pas contrariante, vous voulez la jouer hard... On va la jouer hard......
Aveuglée par la fureur guerrière, Laita frappa de plus belle l'hérétique, celui-ci céda sous les coups et s'éffondra...
Nothing débuta alors son rituel pour créer un morts vivant à partir de la chair du cadavre, mais elle fût devancée par l'autre mage ennemi.
Laita s'aperçu que quelque chose ne fonctionnait pas comme prévu, et s'acharnait à présent sur l'autre créature.
Lorsqu'elle fût détruite, elle senti une vague de réconfort traverser son corps, ses plaies étaient entrain de se refermées, et les flèches qui s'étaient plantées dans sa chair tombaient au le sol. Elle attaqua alors le Nécromancien, qui se préparait à créer un autre serviteur avec le corps d'un de ses camarades...
Il ne pût pas se défendre, et mourût assez rapidement, comme tous les Nécromanciens de ce monde d'ailleur... Nothing pris le contrôle des revenants.
Il ne restait plus que l'archer et le Guerrier...
Laita ; Tu pourrai t'occuper de l'autre là bas, c'est pas qu'il me fait mal avec ses flèches mais j'apprécierai grandement...
Nothing ; Je lui envoie mes bébés, toi attaques le Guerrier.
Laita ; Qu'est ce que tu crois que je fais !

*Une autre vague de réconfort*

Finalement, l'archer fût submergé par les morts vivants que Nothing envoyait sur lui... Le Guerrier fût plus dur à mater, une fois au sol, Laita le tînt en joue pour l'interroger, alors qu'il était à deux doigt de mourir ;
Laita ; Qui es-tu ?
Nain ; Peut importe humaine, tu mourra de toute façon...
Nothing ; Laisse moi faire * Elle mit sa main sur le coeur du Guerrier, qui fût pris de convulsion, comme si une atroce douleur traversait son corps...*
Nain ; Que m'avez-vous fait ? * Cris de douleur *
Nothing ; Parles ! Qui es-tu ?
Nain ; Cognemarteau est mon nom... * Cris d'agonie *
Nothing ; Où se situe le commandement du Sommet de Pierre ?
Nain ; Dans ... Dans la Fournaise des Lamentations... Vous ne détruirez jamais le Sommet ... Nous sommes ... partout ... Puis il lacha son dernier souffle... * Plus de cris *
Laita ; Qu'est ce que tu lui as fait ?
Nothing * se releva et répondit sans la regarder * ; Ce qui était nécessaire... Puis elle s'éloigna.
La Vie * Voyant Laita inquiète * ; Ne t'inquiètes pas, elle sait ce qu'elle fait...
Laita ; Peut être, mais je ne peux pas m'empêcher de me faire su soucis pour elle...

Puis les trois aventurières se dirigèrent vers l'entrée du volcan, dans la fournaise des lamentations...
Revenir en haut Aller en bas
Lanakai

Lanakai

Nombre de messages : 24
Age : 32
Localisation : Toulouse
Humeur : Sympa avec les gens qui le sont aussi
Date d'inscription : 12/07/2008

La Destruction du Sommet de Pierre ( Lecture seule SVP ) Empty
MessageSujet: Re: La Destruction du Sommet de Pierre ( Lecture seule SVP )   La Destruction du Sommet de Pierre ( Lecture seule SVP ) EmptyDim 4 Avr - 22:14

Chapitre 3 ; La fournaise

Dans la chaleur obscure du volcan, les trois amies commençaient leur périple. Chacune d'entre elle
avait une bonne raison d'en vouloir au sommet de Pierre, même si ce n'était pas forcement une bonne raison...
Bref, elles se retrouvèrent à l'entrée de ce qui semblait être une forge.

Nothing ; Qu'est ce qu'il fait chaud ici !
Laita ; Ce n'est rien, on a déjà subit pire, tu ne te rappelles pas ?
Nothing ; Pourquoi il y a autant de volcan dans les cimefroides ? Je ne comprend pas...
La Vie ; Les Asuras ont dit que c'était à cause des plaques tectoniques...
Laita ; Les quoi ?
Nothing ; Mais qu'est ce qu'elle va encore nous raconter celle la ?
La Vie ; Les plaques tectoniques, en fait c'est comme si toute la partie emmergé de la planète flottait sur un lac de lave... et ces plaques sont en mouvement, mais quand elle se heurtent, ça fais des montagnes, et parfois la lave remonte et ça fais des volcans
Nothing ; Tu vois ce lac de magma en bas ?
La Vie ; Oui, pourquoi ?
Nothing ; Tu veux pas aller voir si tu flottes toi aussi s'il te plaît ?
Laita ; Taisez-vous toutes les deux, j'entends quelqu'un.

En effet, au loin, une sorte d'humanoïde s'affairait à une tâche qu'il semblait effectuer depuis longtemps...

Nothing ; C'est un Draguerre, ils sont méchants mais ne font pas trop mal. J'ai entendu dire que le Sommet les avait réduit en esclavage.
Laita ; Peut-on dire que l'esclave de notre ennemi est notre ennemi aussi ?
La Vie ; Non, je pense que nous pouvons lui faire confiance, il ne semble pas si dangereux...
Draguerre ; Et heureusement que je ne le suis pas...* exprima l'esclave dans leur direction *, vous êtes aussi discrètes qu'un ntouka qui charge.
Nothing ; Un quoi ?
Laita ; Je sais pas mais à mon avis c'était ironique... Qui êtes vous ?
Draguerre ; Peut importe mon nom, vous devez savoir que si vous continuer à vous déplacer aussi bruyamment, vous allez vous faire repérer par un Gardien.
La Vie ; Qui sont ces Gardiens ? Est-ce qu'ils ont un rapport avec les Lanceurs de Flammes ?
Nothing ; Mais dans quoi je me suis encore faite embarquée ! Des lanceurs de flammes maintenant... Ridicule...
Draguerre ; Ce sont les Lanceurs de Flamme... Quel genre d'aventurières êtes vous pour ne pas les connaître ?
Laita ; Laissez de côtés ces sarcasmes, indiquez nous simplement comment nous pourrions détruire le Sommet de Pierre ?
Draguerre ; Je doute que trois femelles humaine telle que vous puisse un jour détruire quoi que ce soit...
Laita ; * Visiblement irritée * En attendant, nous savons nous battre contrairement à un individu incapable de libérer les siens de l'esclavage !

Suite à cette remarque, le draguerre pris l'épée disposée à ses côtés, et avec un cri de rage tenta de porter un coup à la Guerrière. Tentative avortée par l'utilisation de la pose de combat "Defense de Bonneti". Laita senti son energie croître, et profita de la situation pour riposter au niveau de la tête.
Le Draguerre fût alors assomé et resta à terre un bon moment avant de se rendre à l'évidence ; les femelles n'étaient pas si mauvaises. C'est alors qu'il vit la Necromancienne lui jeter un sort, l'empechant d'attaquer sous peine de souffrir d'une atroce douleur.

Draguerre ; Qu'est ce que ce maléfice ? Peut importe, vous m'avez montré que vous méritez mon respect. Vous avez raison, je devrait me battre à vos côtés. Les années passées ici m'ont rendu si faible... Libérer mon peuple deviendra ma priorité. M'aideriez vous ?
Nothing ; Ca dépend, qu'est ce que tu nous propose en échange ?
La Vie ; Jamais tu arrêtes de penser aux récompenses, tu va libérer tout un peuple du joug des Nains...
Nothing ; Et alors, qu'est ce que ça m'apportera, moi c'est l'argent qui m'intéresse, ou au pire une nouvelle armure ! Donc je demande ce que nous avons à y gagner, je trouve ça normal.
Draguerre ; Je vous indique comment atteindre le coeur même de la Fournaise, vous y trouverai des réponses, cela convient-il ?
Laita ; Nous acceptons donc. Dans quelles sections sont retenus tes frères ?
Draguerre ; Ils sont malheureusement éparpillés dans la grotte, les nains nous utilise pour creuser et porter les choses lourdes.
La Vie ; * Avec un air indigne * Que c'est cruel ! Ces nains sont une calamité !
Nothing ; Tiens, et d'après toi, Ogden est de qu'elle espèce ?
La Vie ; Ce n'est pas la même chose, Ogden est un Nain capable de grandes choses...
Nothing ; C'est exactement ce que je dis !
La Vie ; * Avec un regard interrogateur * Tu es d'accord avec moi maintenant ?
Nothing ;* Dépitée * Laisse tomber...

Laita ; Très bien, nous allons faire un petit tour et libérer les draguerres que nous croiseront des chaînes immondes qui les retiennent prisonniers. Restez ici et aidez les à s'échapper, dites leur de retourner au Campement de Deldrimor, en montrant bien qu'ils ne sont plus sous les ordres du Sommet.
Draguerre ; Merci. Prenez garde toutefois, certains d'entre nous ont adhéré aux discours des Nains, et les suivent de leur plein gré, vous risquez de vous faire attaquer par eux !
Laita ; * Avec un air de plaisanterie * N'ayez crainte mon cher, les imprévus sont notre domaine de prédilection.
Draguerre ; Bonne chance alors.

Puis en s'éloignant ;
Draguerre ; * Au diable les autres, je m'en sortirai c'est ça l'important. Elles ne reverront jamais la lumière du jour de toute manière...

Puis les trois héroïnes commencèrent leur expédition.
Sur le chemins, à part quelques nains ivres, elles ne croisèrent pas de résistance.
La Fournaise était apparemment composée de plusieurs pièces bien différentes. Dans une salle par exemple, des sortes de pillons tombaient du ciel, sûrement pour briser les rocs que transportaient les Draguerres, tandis que dans la suivante, plusieurs mécanismes à base d'engrenage permettaient l'extraction de ces rocs et le fonctionnement de plusieurs systèmes.

Au bout d'une demi-heure, elle arrivèrent devant une sorte de pont levis dont le mécanisme était lourdement gardé.

Laita ; On va avoir un problème, le pont est surveillé, mais il nous faut le traverser...
Nothing ; Il est levé, tu veux le traverser comment, en volant ?
La Vie ; Tu n'a pas remarqué les mécanisme de la petite salle que nous venons de traverser ? Il semblerai qu'un appareil du même type se trouve relié au pont, il suffit peut-être de prendre une partie des mécanismes pour faire fonctionner celui la ?
Laita ; Nothing 0 La Vie 1
Nothing ; Pff, elle s'est pris pour Mc Guyver ?
Laita et La Vie ; Qui ?
Nothing ; Mc Guyver... C'est le gars de l'Avant Garde qui arrive à construire Golem Asura avec 3 lingot de fer, 1 poignée de poussière scintillante et 2 planches de bois !
Laita ; Voyons c'est impossible, tu as vu la taille des Golem ?
Nothing ; C'est aussi probable que le fait qu'elle puisse avoir raison !
La Vie ; Pour une fois, écoutez moi, je suis sure que ça peut marcher !
Nothing ; Bien, essayons, de toute manière, il faut tuer ceux-là.

Tout d'un coup, un grand bang retenti, et l'atmosphère dans la grotte devînt lourde. Au plafond un tourbillon de fumée noire commença à apparaître, puis d'immenses boules de pierre incandescentes tombèrent sur les ennemis, les tuant presque sur le coup.

Laita ; Tous à l'abri, c'est une pluie de météores, nous ne sommes plus seul ici !
La Vie ; N'oubli pas ce que disait Kormir, Un lancier du soleil ne combat jamais seul !
Nothing ; Blablabla... Toi tu ne te bat jamais tout court donc ça règle le problème. Et si on allait voir ceux qui ont lancé cette pluie ?
Laita ; Bonne idée, leur aide pourrai être précieuse.

Ainsi les trois partirent à la rencontre de l'autre groupe.
Il était apparemment composé de 5 personnes, un élementaliste, un nécromant, une derviche, un moine et une guerrière

Laita ; Bonjour, nous avons assisté au combat, vous venez vous aussi livrer bataille contre le Sommet ?
L'autre groupe se tourna vers les guerrière ;
Lanakai ; Exactement, qui êtes vous ?
Laita ; Mon nom est Laita Puritis, Laita pour les intimes, je suis Guerrière, voici La Vie Et La, moine de profession, et Nothing is Here, necromancienne.
Lanakai ; Je m'appele Lanakai, et tu remarquera aisement que je suis Elementaliste à mon armure.
La Mort Et La ; La Vie c'est toi ?
La Vie ; Morela ? Comment vas-tu ?
La Mort ; Bien et toi ? J'ai assisté à ton combat au campement Gunnar, seulement j'ai dû partir sans même avoir le temps de te faire un petit coucou, mais qu'est ce que tu a grandi depuis la dernière fois que je t'ai vue !
La Vie ; Merci, toi aussi tu as... changé.
Nothing ; * Intervenant dans la discussion * Comme tout nécromant, on vieilli mal, et les années nous laisse des cicatrices, dues aux âmes que nous avons moissonné.
La Mort ; J'imagine donc que le changement n'est pas forcement positif à tes yeux cousine, mais ne t'inquiètes pas, je suis toujours le même.
Nothing ; Vous êtes relativement bien pour quelqu'un qui a 7000 heures de jeu derrière lui.
La Mort ; * Rougissant * Merci.
Lanakai ; Bien, maintenant que les retrouvailles sont terminées, laissez moi vous présenter les autres membres de notre groupe, voici Ea Born of Blood, ne vous fiez pas à son apparence, elle est super sympa et c'est une derviche, Erwalda est aussi une guerrière comme toi Laita, et Murthag est un moine.
Nothing ; * Répulsive * Mais c'est un Nain !
Murthag ; * Offusqué * Et alors, tu sais ce qu'il te dit le nain !
Nothing ; Ah ? Je savais pas que ça pouvais parler !
Laita ; Nothing, arrêtes immédiatement !
Lanakai ; Toi aussi Murthag, ça suffit maintenant.
La Vie ; D'autant plus que ce n'est pas la première fois que nous rencontrons un moine Nain...
Nothing ; Ca y est, c'est reparti pour un tour !
La Vie ; Ogden est un Sage Nain que nous avons rencontré dans les tunnels Asuras, lui aussi était moine.
Nothing ; Moine équivaut à vœux de chasteté, donc laisse tomber !
La Vie ; C'est quoi la chasteté ?
Laita ; * En regardant les autres * Vous aurez donc compris qu'elle n'est pas encore tout à fait prête pour ce genre d'aventure.
Lanakai ; Heureusement pour nous, hein les mecs... euh Murthag ?
Erwalda ; * Pointant du doigt une porte en granite * Je l'ai vu partir dans cette direction.

Ils se dirigèrent alors tous vers la porte, quand soudain, le nain les appela

Murthag ; Venez voir, j'ai trouvé un coffre.
Nothing ; * Arrivant sur place la première * Très utile, il est scellé ! A moins que tu puisse passer à travers la serrure...
Ea ; * Sur un air monotone * Si tu n'arrêtes pas tout de suite de l'insulter, tu risque toi aussi d'y passer, mais en petit morceaux !
Nothing ; * Rire * En voilà une qui a de l'humour ! Je t'aime bien toi * Elle la prend par l'épaule *
Ea ; Tant mieux, très heureuse de l'apprendre, maintenant veuillez lâcher mon épaule je vous prie.
Lanakai ; Si il est scellé il nous faut des nécessaires de crochetage, Erwalda ?
Erwalda ; Oui, j'en ai encore un, laissez moi faire... * Un clic retenti * C'est fait
Laita ; Vous devriez l'appeler "Doigts de Fée", elle a beaucoup de dextérité ! Ouvrir un coffre en quelques secondes est un exploit !
Erwalda ; Merci, maintenant servez vous, je prend le Tome de Necro Elite
Lanakai ; D'accord, j'imagine que le diamant est pour moi...
La Vie ; Mais pourquoi tu prend ce qui vaut le moins cher ?
Lanakai ; Simple question d'habitude.
La Mort ; Voilà ça sera une ceste pour moi, Nothing, prends ce bâton, il est très utile pour diriger les minions
Nothing ; Merci, mais c'est tout ce que j'ai ?
Ea ; Un objet chacun, je trouve cela normal * Avec un sourire en coin *.
La Vie ; Alors moi je prend cette armure du Sommet, elle à l'air en bon état.
Murthag ; Laissez moi juste tout le reste.
Nothing ; Et voilà, il y en a toujours que pour le Nain !
Murthag ; Elle va se taire un jour vous croyez ?
Erwalda ; Demandes lui avec un coup de marteau ? Je pense qu'elle répondra favorablement à ta requête...
Nothing ; * Blasée * Laisse tomber j'ai rien dit...
Murthag ; Bien penser Erwi le coup du marteau, c'est une bonne méthode de persuasion je pense. Je devrait penser à remplacer ce bâton par une arme moins conventionnelle, histoire de persuader plus souvent.
Laita ; De toute façon, je te laisse ma part, j'ai assez de choses inutiles dans le sac !
Ea ; Moi aussi, il n'y a pas de faux ici, ni de dagues d'ailleurs. Prophétie ça craint ! * Dépitée *

Le groupe commença donc a parler de leur mission respective

Lanakai ; Donc, vous êtes ici pour détruire le sommet de pierre ?
Laita ; Oui, on voudrait pouvoir passer les cimefroide sans payer leur taxe ridicule !
La Vie ; On va aussi libérer les Draguerres !
Nothing ; Mais ça c'est une quête secondaire...
Murthag ; * Reprenant la discussion * Même pour des personnes comme moi, cette taxe est vraiment un idiotie, mais elle peut rapporter gros.
Lanakai ; Que diriez vous de faire équipe ? Nous avons les même but ici, pourquoi se séparer en deux ?
Nothing ; Tu veux vraiment une raison ? * Avec une idée derrière la tête *
Laita ; La Vie et Moi vous suivons, par extension Nothing aussi !
Nothing ; Pff...
Ea ; Je n'y vois pas d'inconvénient pour ma part, et puis farmer à ses limites.
La Mort ; Ok pour moi
Erwalda ; J'ai toujours rêvé de rencontrer une autre guerrière et de vraiment partir à l'aventure.
Nothing ; Ça va encore nous faire de l'or en moins, et en plus il y a un nain * Après avoir vu le regard tueur de Murthag * Ok ok, je vous suit.
Laita ; Ainsi soit-il nous sommes donc 8 dans l'aventure alors.

Il franchirent alors le pont grâce à l'idée de La Vie, qui pris l'engrenage principal du mécanisme de la salle précédente pour faire fonctionner le levis.
Revenir en haut Aller en bas
Lanakai

Lanakai

Nombre de messages : 24
Age : 32
Localisation : Toulouse
Humeur : Sympa avec les gens qui le sont aussi
Date d'inscription : 12/07/2008

La Destruction du Sommet de Pierre ( Lecture seule SVP ) Empty
MessageSujet: Re: La Destruction du Sommet de Pierre ( Lecture seule SVP )   La Destruction du Sommet de Pierre ( Lecture seule SVP ) EmptyDim 4 Avr - 22:18

Chapitre 4 ; Une Porte
Ainsi les 8 héros s'aventurèrent un peu plus loin dans la fournaise. Alors que la température augmentait sans cesse, les plaintes de certains empiraient...

Nothing ; Pourquoi tu n'est pas maître de la magie de la glace Lanakai ?
Lanakai ; Parce que tu n'est pas maître de la magie du silence ...
Laita ; * Rires * Tu l'a cherché
Murthag ; N'empêche que c'est vrai qu'il fait chaud ... Une bonne bibine me ferai du bien.
Nothing ; Finalement le nain n'est pas si stupide...
La Vie ; Tu vois, ils ne sont pas tous pareil...
Nothing ; Oui, bon c'est bon, faut pas croire qu'ils sont tous supers...
Erwalda ; J'en ai connu un qui arrivait à cacher 2 haches et 3 épées dans sa barbe...
Ea ; Ca sert à rien, les armes sont utiles uniquement si elles se trouvent dans des mains, et pas de n'importe qui * Sourire en coin *
Lanakai ; Je suis d'accord avec toi.

La Vie ; Morela, tu ne parle pas beaucoup on dirai.
La Mort ; En effet, je pense à ce qui me reste à accomplir avant de me présenter à Grenth
La Vie ; Comme quoi par exemple ?
La Mort ; J'ai crée une alliance avec Ea et Lanakai, et certains points ont besoin d'être réglés...
La Vie ; Une alliance, mais c'est pas compliqué de la gérer ?
La Mort ; C'est pour ça que Lanakai et Ea m'aident.
La Vie ; D'accord, je vois. Si tu as besoin n'hésites pas, je suis là !
La Mort ; Merci cousine.

Un peu plus tard, un peu plus loin, un peu plus chaud...

Lanakai ; Ça y est, nous y sommes, ce sont les portes de la fournaise...
Ea ; Gardées apparemment, par une sorte de géant.
La Vie ; Les Gardiens... attention ils lancent des boules de feu...
Lanakai ; Moi aussi ne t'inquiètes pas !
Nothing ; Sauf que eux ils ont une plus longue portée vue leur taille.
Laita ; Et je sert a quoi moi dans l'histoire ?
Erwalda ; Tu tank non ? * Avec un sourire *
Nothing ; Donc tu va attirer leur attention sur toi pour que Lanakai, la Mort et Moi puissions jeter nos sorts ?
Murthag ; Elle est pas si bête non plus...
La Vie ; Viens Laita, je te lance les enchantements.
Murthag ; Pour le coup moi aussi, tu n'a pas le droit à l'erreur ainsi protégée.
Laita ; Sinon honte à moi...
La Mort ; Je ne te le fait pas dire... Mais invoqué un minion avec ta chair sera un honneur saches le...
Laita ; Merci... Je ne sais pas comment je doit le prendre mais merci * Avec un regard interrogateur vers Lanakai *
Lanakai ; Laisse tomber il est toujours comme ça * Riant *

Après avoir reçu tous les enchantements, Laita s'élança ;
Laita ; Rien ne peut m'arrêter !
Elle se fît alors attaquer par les gardiens. Les boules de feu provoquaient la brûlure à la Guerrière, mais elle se sentait protégée par Rénovation et Souffle de Guérison que lui lançait Murthag. Comme si les flammes dansaient sur sa peau sans lui faire de mal.
Par contre, ces même boules de feu assommaient, et Laita fût contrainte d'utiliser le sceau du Dolyak, qui lui permettait d'augmenter sa résistance grâce à un bon positionnement des jambes, mais provoquait aussi un ralentissement des déplacements.
Lanakai lui s'amusait à lancer en boucle Flammes Virulente, sa magie favorite, qui était un fléau pour la plupart de ces ennemis. La Mort et Nothing lançaient à tour de rôle Esprit Malveillant sur les Gardiens afin de les tuer passivement, et Erwalda s'occupait des nains du sommet de pierre qui rôdaient par là, sous le regard attentif de Murthag.
Après les avoir tous tués, ils intéressèrent à la porte devant eux...

Lanakai ; Pas moyen de l'ouvrir... Aucun mécanisme cette fois... Étrange.
Laita ; Comment on va faire pour passer cette fois. Ne me dites pas que l'on vient de faire tout ça pour rien...
Nothing ; Certainement pas... Mais j'ai l'impression d'avoir oublier quelque chose relatif à cette porte...
La Vie ; Moi aussi maintenant que tu me le dit...
Murthag ; Seul un nain bomber peut ouvrir cette porte ! Morela tu ne peut pas envoyer tes minions se suicider sur la porte ?
La Mort ; Hélas non, je ne maîtrise pas les Morts vivants de cette manière.
Laita ; Attendez ! A la sortie du campement, on a croisé un nain qui portait des tonneaux de poudre... Vous croyez que ?
La Vie ; Oui, c'était Burger Poudracanon... Pourquoi on ne lui a pas dit de venir avec nous ?
Nothing ; C'est lui qui a dit qu'il n'allait pas trop bien finalement...
Murthag ; Avec des femmes comme toi, c'est sur qu'aucun nain peut se sentir bien...
Nothing ; Heureusement qu'ils ne se sentent pas non plus ...
Murthag ; C'est à dire ?
Nothing ; Mais c'est un abruti ma parole ! Écoutes, laisse tomber... Le fait est qu'on est bloqué à cause d'un nain...
Ea ; Je vais aller le chercher, attendez moi là.

Puis Ea s'élança avec un vitesse presque mystique.

Un fois en vue du campement de Deldrimor, elle chercha du regard Burger pour l'inviter à se joindre à elle. Elle le vît alors entrain de siroter une bière avec deux de ses amis.

Ea ; Ainsi, lorsqu'un nain ne se sens pas bien, il bois des grog à longueur de temps...
Burger ; Et qui es tu pour parler ainsi à un nain ?
Ea ; Je suis celle qui va t'apprendre à parler au femme...
Burger ; Et de quel droit, et surtout de qu'elle façon peut tu m'y contraindre ?
Ea ; Regardes et prends note...

Sur ce, la derviche fit Vœux du Silence, puis paralysa le nain avec une attaque à la dague, pour enfin le prendre dans les bras et le porter comme un sac.
Ces deux compères, trop saouls pour remarquer ce qui se passait vraiment, riaient de leur camarade ainsi humilié, et avant même qu'il ne remarque leur disparition, Ea franchissait de nouveau la porte de la fournaise avec son bagage...

Burger ; Mais lâches moi ! C'est un ordre ! Lâches moi !!!
Ea ; Pas avant que tu nous ait aidé pour la porte...
Burger ; Quelle porte, je ne vous aiderai pas de toute manière, lâches moi maintenant ou je te jure que tu vas le regretter...
Ea ; Peut être... Mais en attendant, tais toi !

Un peu plus loin...

Lanakai ; Tiens, j'ai cru entendre quelque chose...
La Vie ; Moi aussi, ça provenait de là...
Burger ; Lâches moi !
Lanakai ; A ce n'est que Ea qui reviens, mais pas toute seule... Ne me dites pas qu'elle a...
Murthag ; Elle porte Burger ! * Offusqué *
Nothing ; Voilà qui le remettra à sa place !
Murthag ; Mais l'honneur chez un nain est aussi important que l'air chez un humain, c'est vital, et avec cette humiliation, vous n'arriverez à rien avec lui...
La Mort ; En plus il n'a pas de tonneau...
* Silence *
Nothing ; Mais c'est pas croyable, qu'elle bande d'incapable...
Lanakai ; Du calme, on va trouver un moyen de détruire cette porte, ne t'inquiètes pas...
Nothing ; Mais ça fais encore de l'or en moins avec deux nains !
Murthag ; A force on va finir par croire que c'est toi qui est vénale...
Nothing ; Et alors ?
La Vie ; Calmez vous, je suis sur qu'il sait comment on pourrait détruire cette porte...
Ea ; * En arrivant à leur niveau * Voilà ce petit nain, maintenant je le pose à terre, je sens plus mon épaule...
Nothing ; La sentir serait fâcheux...
Ea ; Pourquoi ?
Lanakai ; Laisse tomber, Nothing, je veux plus t'entendre, et toi Burger, dis nous comment détruire cette porte.
Burger : Non ! Et qui êtes vous d'abord pour oser déranger un nain dans une activité indispensable à la survie de son espèce ? * Croisant les bras *
Ea ; Boire un grog... En effet, c'est comme ça que vous survivez donc...
Erwalda ; Laisse moi dix minutes avec lui, il nous dira tout...
Lanakai ; Non, tu ne peux pas lui faire ça, c'est trop cruel, tu va t'en vouloir...
Erwalda ; Pourtant il le faut, situation désespérée, réaction désespérée...
Burger ; Me faire quoi ?
Lanakai ; Mais c'est un être de la lumière, tu t'imagine si les autres apprennent ça ?
Erwalda ; Et alors ? On est déjà en guerre contre la moitié de son espèce, alors un peu plus ou un peu moins...
Burger ; Me faire quoi !!! * Insistant *
Lanakai ; * Soupirant * Très bien, mais tu sera responsable si ça tourne mal... Venez vous autres, on ne doit pas voir ça... * s'éloignant *
Burger ; * Affolé * Très bien très bien je vais vous aider, mais ne me laissez pas seul avec elle !
Laita ; Alors dis nous comment détruire cette porte ! Ou Erwalda va le faire avec ton crâne...
Burger ; Si j'avais eu le temps de prendre mes tonneaux, et que l'on me l'avais gentiment demandé, elles seraient déjà détruites...
Nothing ; Laisse moi l'étrangler s'il te plaît Lana...
Lanakai ; En d'autre termes, tu ne sait pas comment faire pour détruire cette porte, et tu ne nous est d'aucune utilité...
Burger ; Non...
Erwalda ; Très bien, Lana, tu emmène les autres ?
Lanakai ; Oui, venez, on va les laisser seuls...
Burger ; Mais je pourrai peut être refaire de la poudre, et dans l'hypothèse que j'y arrive, on pourra faire exploser les portes...
Lanakai ; Et bien voilà, c'était pas difficile ! Que te faut-il ?
Burger ; Du souffre, beaucoup de souffre, et un peu de cette poudre sombre que vous voyez là bas... * En montrant un petit monticule de cendre volcanique *
La Mort ; Je sais ou trouver du souffre, je vais en chercher avec Nothing et nos minions...
Lanakai ; Très bien on vous attend ici, pendant ce temps, Murthag et Laita montez la garde, Erwalda surveille notre petit invité, Ea et La Vie, préparez vous.

Ainsi le groupe se préparer à entrer dans la dernière partie de leur périple...
Revenir en haut Aller en bas
Lanakai

Lanakai

Nombre de messages : 24
Age : 32
Localisation : Toulouse
Humeur : Sympa avec les gens qui le sont aussi
Date d'inscription : 12/07/2008

La Destruction du Sommet de Pierre ( Lecture seule SVP ) Empty
MessageSujet: Re: La Destruction du Sommet de Pierre ( Lecture seule SVP )   La Destruction du Sommet de Pierre ( Lecture seule SVP ) EmptyDim 4 Avr - 22:21

Chapitre 5 ; Oups
Après avoir recruté de force Burger Poudracanon, les 8 aventuriers franchirent la porte donnant accès a la dernière pièce de la fournaise...
Ici, la lave jaillissait sous forme de geysers, et menaçait à tout instant d'engloutir le groupe pour toujours. Lanakai, qui avait toujours une idée d'avance, avait mis ses gants de glace afin que l'enchantement qu'ils portaient le protège de la chaleur.

Nothing ; J'en peux plus...
La Vie ; Allez, un peu de courage, on peut y arriver...
Lanakai ; Il ne nous reste plus qu'a tuer le forgeur, et ça sera terminé.
Nothing ; Facile quand tu as des gants de glace qui te protège...
Lanakai ; Fallait y penser, cet endroit ne s'appelle pas la fournaise pour rien...
Laita ; Je comprend même pourquoi elle s'appelle la fournaise des lamentations; * Sourire *
Nothing ; Pfff
Murthag ; Regardez là bas ! * Pointant du doigt vers un ponton de bois *

SUr le pont, un groupe de nain accompagné de deux géants de la fournaise patrouillait...

Burger ; C'est le sommet de pierre, et le forgeur est derrière eux...
La Mort ; Ce n'est qu'un petit contretemps...
Burger ; Bon, c'est pas tout, mais moi je vais vous laisser ok, je tiens pas à me faire pulvériser pas les flammes...
Nothing ; C'est la première fois que je vois un nain avec aussi peu de courage...
Burger ; La ce n'est pas du courage, mais de la folie...
Ea ; Le nain n'a pas tort, comment allons nous faire pour passer ?
Laita ; Pourquoi pas comme d'habitude ?
Lanakai ; Ils ont deux géants avec eux et quelques envouteurs... Je ne pourrait pas faire grand chose, à part la pluie de météore pour les surprendre...
Erwalda ; Et ils vont nous rompre les enchantements, on sera alors sans défense...
Murthag ; Les maléfices vont aller bon train...
La Vie ; Mais je pense qu'on peut y arriver... Je me sens capable de gagner...
Murthag ; Et moi je te suit...
Lanakai ; De toute manière, il nous faut passer par là, on a pas fait tout ce chemin pour rien...
Laita ; Je suis d'accord avec toi... Préparez vous tous.

Un fois les enchantements lancés, Laita et Erwalda s'élancèrent en direction de l'ennemie. Alors que Lanakai s'apprêtait à lancer la première pluie de météores, Nothing et La Mort envoyaient leur minion avec furie sur les nains... Mais très vite, la situation dégénéra.
Les deux géants provoquèrent une onde de choc dévastatrice qui décima toute l'armée en approche, et les horreurs, en mourant, infligèrent des dégâts aux alentours... Sans effet sur les deux guerrières, mais les nains furent sacrément affaiblis.
C'est alors que les envouteurs entrèrent en jeu, ils sortirent les enchantements des deux guerrière et s'acharnèrent à interrompre Lanakai. Les deux nécromant ne pouvait plus rien faire comme dégât, car sitôt les maléfices lancés, les moines adverses les exorcisait.
Laita et Erwalda trop touchées pour continuer à se battre tentèrent de battre en retraite, mais sous les coups acharnés furent très vite tuées. Lanakai suivit peu après, suivit de Nothing et La Mort. Les deux moines parvinrent cependant à s'échapper un moment, avant de mourir dans l'un des geysers de lave...

Il faisait presque frais là ou il était... Le ciel était clair, et l'herbe verte. Il la sentait sous ses pieds, fraiche et dense... Il ne se rappelait plus où il était, mais il voulait rester ici à tout jamais...
Qui était il ? Il se souvenait vaguement de ses pouvoirs... Il pouvait lancer des boules de feu... Il était Elementaliste... Lanakai était son nom. Mais pourquoi était il là ?
Que s'était il passé... Soudain, des images lui revinrent, puis une impression de chaleur, d'intense chaleur... La Fournaise. Tout lui revînt en mémoire, quand une voix se fît entendre au loin.
Voix ; Bienvenue dans mon domaine Lanakai...
Lanakai ; Qui êtes vous, ou sommes nous ? Pourquoi ... Il fut très vite interrompu
Voix ; Je suis ton Dieux, enfin, celui qui a le plus de connivence avec toi...
Lanakai ; Les élémentaliste n'ont pas de connivence pour un Dieux, car Grenth est le Froid, Balthazar est la Flamme, Melandru la Terre, et Dwayna la Foudre, et l'élémentaliste est le receptacle de tous ces éléments... Aucun dieux n'est plus important qu'un autre à nos yeux.
Voix ; Tu possède beaucoup de sagesse pour un humain, c'est pourquoi je passerai outre cet affront direct à mon être. Tu est ici dans l'Eden, car ton groupe vient de mourir, et ton âme est venue me rejoindre.
Lanakai ; Mais l'Eden a été détruit depuis 2 ans déjà !
Voix ; Dans ton monde peut être, mais il perdure dans celui ci...
Lanakai ; Mais vous n'avez pas répondu a ma question, quel Dieu êtes vous ?
Voix ; Une de tes camarade est venue ici avec toi... Retournes toi.

Lorsqu'il se retourna, il vit la allongée sur le sol complètement nue, Laita, la guerrière qu'il venait de rencontrer...
C'est à ce moment là qu'il se rendit compte de sa propre nudité. Une bouffée de chaleur l'immergea lorsque il vit qu'elle se réveillait.
Ils étaient nus, ici, dans un endroit magique et isolé, un endroit qui n'avait surement jamais été souillé par l'humain.

Voix ; Alors, quel nom me donnerai-tu ?
Lanakai ; Qui d'autre veille sur les Guerrier et les Elementaliste de Feu tel que moi que toi, Balthazar !
Balthazar ; Tu devines bien... En effet je porte ce nom dans ton monde, comme dans beaucoup d'autres... Mais c'est une autre histoire... As tu compris pourquoi vous êtes ici ?
Laita ; Nous sommes mort n'est ce pas ?

Lanakai Sursauta, elle était juste derrière lui, mais contrairement a lui, la nudité ne la dérangeait pas... Immédiatement, il se retourna pour ne pas mettre la guerrière mal à l'aise, puis continua,

Lanakai ; Oui, je pense, tu verra tes souvenirs vont revenir assez rapidement. Ici nous sommes apparemment dans l'Eden, mais dans une autre dimension...
Laita ; L'Eden a été détruite non ? Lors de l'invasion des Charrs ?
Lanakai ; Pas dans cette dimension apparemment...
Balthazar ; Vous êtes ici parce que j'ai sauvé vos âmes de l'oublie, sans quoi Abaddon les aurai déjà tourmentées.
Lanakai ; Pourquoi nous faire cet honneur ?
Balthazar ; Parce que vous avez vaillamment combattu. Malgré une situation désespérée, vous n'avez pas hésité à vous jeter dans la bataille. C'est pour cela que j'ai décidé de vous faire renaître sur ce même champs de bataille...
Laita ; Par quel miracle ? Et où allons nous réapparaître ?
Balthazar ; Vous ne l'avez peut-être pas vue, mais une sorte de sanctuaire se trouvait sur votre route, c'est ici que je vais déposer vos âmes et recréer vos corps.
Lanakai ; Mais...
Balthazar ; Tu es plus intelligent que je ne le pensais... petit scarnakai !
Lanakai ; Toujours un mais avec les Dieux...
Balthazar ; Vous serez affaiblis...
Laita ; Pourquoi, il serai plus simple pour vous de nous rendre plus forts après cela...
Balthazar ; Simplement parce que je veux voir comment des humains peuvent se débrouiller, voir à quel point leur vaillance peut combler leurs faiblesses...
Lanakai ; Comme d'habitude... Une mise à l'épreuve...
Balthazar ; Mais je suis sûr que vous y arriverez... Prenez ceci comme un preuve de confiance de votre dieu favoris...
Lanakai ; Dieu Favoris... Tu parles !
Balthazar ; Tu le prend donc ainsi, voilà ce qui arrive au irrespectueux !
Lanakai ; Non, excusez moi, je ne voulais pas dire ça !
Balthazar ; Il est déjà trop tard, tu vas mourir tocard !
Laita ; Il est déjà mort...
Balthazar ; C'est vrai... * Fulmine *
Laita ; Et que sont devenus nos compagnons ? * Changeant de sujet *
Balthazar ; Tout comme vous, ils sont allés voir leur dieux et déesse gardiens.
Laita ; Mais Erwalda ? Ou est elle, pourquoi n'est elle pas avec nous ?
Balthazar ; Vous le saurez en temps utile. Maintenant préparez vous ! Vous n'allez pas rester ici le restant de votre mort.

Aussitôt ils ressentirent une sorte de malaise, puis un froid intense, mordant. Enfin, lorsqu'ils réintégrèrent leur corps, ils virent que les autres les attendaient déjà...
ils allaient enfin pouvoir terminer leur quête...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La Destruction du Sommet de Pierre ( Lecture seule SVP ) Empty
MessageSujet: Re: La Destruction du Sommet de Pierre ( Lecture seule SVP )   La Destruction du Sommet de Pierre ( Lecture seule SVP ) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La Destruction du Sommet de Pierre ( Lecture seule SVP )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ainur Cala Nar Dae :: Défis de Héros :: A l'aventure!!-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser